Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Musiks à Manosque 2018

Le désormais très célèbre festival musical « Muziks à Manosque » revient pour une nouvelle édition du 19 au 22 juillet 2018. A vos agendas ! La programmation s’annonce, encore une fois, aussi explosive qu’éclectique.

Jeudi 19 juillet :

21h – 1ère partie : BERYWAM

Beatness, Rythmind, Wawad et MB14 veulent faire une musique à la fois populaire et appréciée tout en favorisant la découverte de leur domaine de prédilection, le beatbox. Leur but ? Prouver que l’on peut devenir des musiciens complets, capables de variété, de nuances, de mélodies, de rythmes et de groove uniquement en se servant de sa bouche.

 

22h30 – PATRICE

Patrice a rencontré une africanité d’adoption dans les disques de Billie Holliday, Burning Spear, Max Romeo et Fela qui tournaient sur la platine familiale. Dans son dernier album, il parle de grandes valeurs, de bonté, de bienveillance. Il fait l’apologie du courage, de l’allégresse et de la sensualité. « Au fur et à mesure, mes besoins deviennent une source d’énergie ». L’énergie dégagée de Life’s Blood est foncièrement positive. « Quand je joue ma musique et que je vois les visages des gens, que je détecte des sourires… Quand les gens repartent chez eux avec plus d’énergie vitale que quand ils sont arrivés… ça, c’est mon rôle », énumère l’alchimiste. « Il ne s’agit pas de produire le tube de l’été. Je parle d’inspiration, de pouvoir et de vie ! ».

 

Vendredi 20 juillet

21h – 1ère partie : JORIS DELACROIX

Été 98, une boum de fin de colo bat son plein ; dans un coin, un gamin timoré regarde les autres s’amuser. Sur les premières notes de Da Funk (Daft Punk), miracle : la fille dont il est secrètement amoureux vient l’inviter à danser. Joris Delacroix vient de découvrir le pouvoir du dancefloor. Très jeune déjà, il apprend le piano, puis, ado, se rêve en Axl Rose avant de renouer avec ses premières amours house dans les clubs de Montpellier. Au Bar Live, où défilent les fers de lance des mythiques labels Kompakt, Border Community ou encore Get Physical, la techno minimale lui ouvre les bras. Si eux parviennent à faire transpirer la foule, pourquoi pas lui ? Pour tromper l’ennui et l’isolement dans son petit village du Gard, il se lance dans la production. Tandis que doucement grandit sa notoriété, Joris, le jour, fait griller des steaks chez McDo. Sa musique finit par attirer l’attention de Greg Delon, DJ résident du Bar Live DJ résident du Bar Live, qui le signe sur le label nîmois WOH Lab. La suite : Air France, premier succès en 2011, qui attire l’attention d’Antoine Kraft (à l’époque associé de Savoir Faire). En 2014, il entre chez Universal, puis s’en suivra en 2015 une tournée avec The Avener, Feder et Synapson qui, après quelques remises en question, lui ouvre de nouveaux univers musicaux. Tout en affinant son langage, Joris, perfectionniste, se remet au piano, potasse les compositeurs classiques, en particulier Bach, où il puise de nouvelles inspirations harmoniques. Aujourd’hui, le garçon timide de jadis est à la tête du label qui l’avait découvert et traque à son tour les talents au sein de Way Of House. Son nouvel album, Night Visions, réussit la jonction entre transe électronique et poésie mélodique.

 

22h30 – SIMINA GRIGORIU

Roumaine de naissance, mais élevée à Toronto, au cours de ses dix ans de carrière Simina Grigoriu a reçu de nombreuses distinctions. Elle commence en tant que DJ, mais passe bientôt à la production et lance son propre label Kuukou – repère pour la techno de pointe – dont elle dirige tous les aspects. Entre-temps, elle déménage à Berlin, ville qui est devenue sa maison et sa source d’inspiration principale – une inspiration aussi variée que ses influences. La passion de Simina pour la musique est profondément enracinée dans son enfance, lorsqu’elle étudie le violon classique et le clavier. Ajoutez-y l’héritage musical de ses parents et sa passion pour le freestyle hip-hop au cours de son adolescence, et vous obtiendrez les bases de son style, un parcours qu’elle ne cesse d’explorer. En acquérant de la visibilité dans les clubs de Toronto – les mêmes où se sont produits des personnages tels que Jeff Mills, Josh Wink et Juan Atkins – le style de Simina se développe constamment et devient le son techno unique et énergétique que nous connaissons aujourd’hui.

 

Samedi 21 juillet

21h – 1ère partie : JIVE ME

Jive Me est la nouvelle révélation Electro Vintage Française. Leur musique pleine d’énergie mélangeant swing, hip-hop et électro vous embarquera immédiatement. Très souvent comparée aux célèbres Caravan Palace ou encore Parov Stélar, la musique de Jive Me est dansante, teintée d’une couleur vintage accueillie et adorée par les festivaliers.

 

22h30 – ADMIRAL T

Admiral T est le représentant majeur de la scène reggae-dancehall antillaise auprès du grand public. Des débuts précoces et premiers sound systems, son parcours est un mûrissement personnel et artistique qui s’inspire des vibes des Antilles : reggae, gwo ka, zouk, soca, salsa… Il est la voix en créole de thèmes sérieux et engagés. Un artiste majeur comparable, aujourd’hui dans son propre style, à Kassav. Son répertoire est l’expression de la vision d’un jeune artiste qui souhaite promouvoir, par ses concerts, la culture reggae et la riche identité créole.

 

Dimanche 22 juillet

21h – 1ère partie : EL GATO NEGRO

El Gato Negro y su Combo Tropical est une formation explosive née du métissage entre les rythmes latino cubain, le phrasé reggae ragga et une section cuivres fanfaresques qui feront lever les foules et danser « mémé dans les orties » ! Une musique de vagabond. De trimardeur…

 

22h30 – ARCADIAN

Révélé dans la saison 5 de The Voice et porté par les succès de Folie Arcadienne et Ton combat, véritables hits en 2017, Arcadian réunit Yoann, Florentin et Jérôme, trois amis inséparables, trois « Millennials » attachants, symboles d’une génération insouciante, enthousiaste et connectée. Remarqués notamment lors des premières parties de Matt Pokora ou Slimane depuis plus de deux ans et fort du succès de leur premier album, ils nous présentent aujourd’hui leur première véritable tournée. Assister au concert d’Arcadian, c’est découvrir un groupe pop à l’énergie rock, entrer dans leur coloc’ et découvrir, en fil rouge, l’amitié qui lie les trois artistes. Portées par une énergie combative et des mélodies rayonnantes, leurs voix se posent en tierce, en quinte, se croisent et se décroisent dans un accord parfait.

 

Informations pratiques :

Musiks à Manosque du 19 au 22 juillet

Ouverture du festival tous les jours dès 19h

Buvette sur place

Plus d’information sur http://culturedlva.fr/musiks-a-manosque-2018

Suivez l’actualité sur la page Facebook : @musiksamanosque