Aller au menu Aller au contenu Aller à la recherche

Les Thermes : Top départ pour la saison 2018 !

C’est reparti pour une saison aux thermes de Gréoux-les-Bains ! À compter du 6 mars et jusqu’au 15 décembre prochain, la cure reprend son activité avec comme chaque année son lot de nouveautés. Lucien Maurin, directeur de l’établissement fait le point sur cette nouvelle saison qui débute.

Chaîne thermale du soleil

 

Améliorer l’existant

Durant cette trêve hivernale, les Thermes de Gréoux-les-Bains se refont une petite beauté. Ces travaux visent à améliorer l’existant, à rendre les lieux toujours plus accueillants et agréables pour tous les curistes qui, pendant trois semaines, viendront trouver les soins qui leur sont si bénéfiques. Cette année, l’espace « traitement des membres » a été intégralement refait à neuf et les parties communes ont été rénovées. Enfin, quatre cabines de douche ont été ajoutées au service premier de manière à répondre à la forte demande de ce soin très prisé des curistes, mais aussi très utilisé par les clients du Spa thermal.

Des gros travaux de maintenance ont été réalisés pendant ces deux mois et demi de fermeture et de nouveaux projets ont été lancés, notamment dans l’hôtellerie avec la climatisation aux Grands Pins, la réfection des chambres de La Crémaillère.

Au total, 5 millions d’euros investis dans ces différents chantiers afin de proposer des services de qualité et faire de Gréoux-les-Bains une destination thermale réputée.

 

Leitmotiv : attirer les curistes en été

Une chose est sûre, les thermes de Gréoux-les-Bains séduisent les curistes ! Déjà plus de 30 000 séjours réservés ! Ce chiffre atteste de l’efficacité des soins proposés et de la fidélité des curistes. Lucien Maurin souhaite poursuivre les efforts de communication pour séduire plus de primo-curistes et les attirer en juillet et en août. En effet, ces mois de plein été, synonymes de fortes chaleurs à Gréoux-les-Bains, suscitent bien moins d’intérêt que les ailes de saison.

 

Prestations renouvelées

Pendant la durée de leur séjour, les curistes peuvent bénéficier de différents ateliers. En 2018, ces derniers se renouvellent. Les curistes pourront désormais travailler la posture et la détente en piscine, et évaluer leur forme physique dès leur arrivée pour ensuite avoir une proposition des plus adaptées à leur santé. Ces ateliers sont en quelque sorte la « carte de visite » de Gréoux-les-Bains qui a fait de la formule « Santé active » son point fort. Les curistes peuvent, ici, personnaliser au maximum leur séjour, leur soin et avoir un suivi régulier de l’évolution de leur santé.

 

Deux grandes nouveautés 

Depuis quelques années, les Thermes de Gréoux-les-Bains proposaient des soins spécifiquement dédiés aux personnes en situation de « post-cancer ». Aujourd’hui, ces traitements sont pris en charge par la sécurité sociale. Une très bonne nouvelle selon Lucien Maurin qui y voit là le gage de l’efficacité de ce traitement thermal et la possibilité, après cette période expérimentale de 3 ans, de pérenniser et commercialiser ce soin.

 

Autre grande nouvelle pour 2018, la création d’un séjour «Mini-cure Pure Provence »  décliné sous forme d’ateliers, à travers la gastronomie, la culture et l’activité physique. Pour en savoir plus, rendez-vous sur http://www.chainethermale.fr/mini-cure-pure-provence-6-jours.html.